jeudi 12 septembre 2019

Canada 2019 - Plan de route

Initialement nous avions prévu de faire du vélo le long de l'atlantique. Et puis nous sommes allés manger chez la marraine de Foucauld, je ne sais pas ce qu'il y avait dans l'apéro servi mais en repartant de chez eux, nous avions décidé de partir à 10 au Canada cet été. Voilà. Entre 2 on a réalisé qu'il nous restait moins de 8 étés avec nos enfants et que donc il fallait arrêter de remettre à demain nos rêves d'épopées familiales.

  
 Nous sommes partis 19 jours soit un peu moins de 3 semaines. Nous avons loué une voiture (enfin chaque famille a loué une voiture)
Nous avons potassé guides de voyages, blogs et autres sites et j'ai passé 1 après midi avec Marion à organiser le circuit.
Je suis vraiment satisfaite de ce que nous avons organisé. Le rythme était cohérent, les temps de route entre 2 points n'étaient pas trop longs, nous avions le temps de nous poser et de vraiment découvrir chaque lieu sans avoir l'impression de devoir faire des choix et trop de concessions de visites.
Oui bien sur nous aurions adoré aller jusqu'en Gaspésie mais c'était vraiment très loin et même si ça a l'air vraiment magnifique, nous aurions été obligés de réduire d'autres étapes.

Lorsque nous avons passé la douane à Montreal, le douanier s'est tourné vers les enfants et leur a dit
-" vous ne trouvez pas que j'ai un drole d'accent?
-Si!
- Eh bien ici c'est vous qui avez un accent! Bienvenue au Quebec!"

Ca a donné le ton de nos vacances. Nous avons été touchés par la gentillesse des gens que nous avons rencontré!


Parce que ça m'a bien aidée de lire des planifications de voyages faites par de vrais familles, je vous mets la notre ci dessous (nos enfants ont 9,5 et 7 ans)

Jour 1 à 3: Montreal. 
On s'est surtout baladés à pied dans les différents quartiers. Nous avions pris une carte de transport en commun valable 3 jours pour les adultes, et c'était gratuit pour les moins de 12 ans en période estivale (chouette)
Nous avons beaucoup aimé monter en haut de la tour de l'horloge et nous balader dans le quartier du plateau, flaner dans le marché Jean Talon et se perdre dans le mont Royal (non mais ces bois en plein coeur de la ville!!)

 



Jour 4 à 6: Parc national de la Mauricie en mode itinérant en cano-camping (article à suivre)


Jour 7 à 9: Quebec et sa région (chutes de la montmorency, l'ile d'Orléans)

Jour 10 à 13: anse St Jean et le Fjord du Saguenay
Là, on a dormi dans une maison bleue accrochée à la colline... (ça y est vous l'avez dans la tete pour la soirée? ne me remerciez pas!)


Jour 14 à 16: Belle rivière (Laurentides)


Jour 17 à 19: Parc National du mont tremblant
C'était notre dernière étape et bon... on a moins aimé. Ça fait un peu usine à touristes. Touristes natures certes mais bon...Et puis c'était la fin...


mercredi 11 septembre 2019

rentrée 2019

Bon... je ne voudrais pas être trop optimiste mais je pense pouvoir dire que cette année on n'a pas trop mal encaissé la rentrée. 
Alors oui, on est encore dedans et toutes les activités n'ont pas encore repris mais je sens que je vais aimer mes mercredis!
L'an dernier, novembre était arrivé et j'avais l'impression de ne pas avoir sorti la tête de l'eau.
Cette année, je m'étais préparée à ce que ça soit difficile et...
Je n'ai pas passé 2 soirées à recouvrir des livres, ni même une seule car les livres étaient déjà recouverts! (oui incroyable, les emballages de l'an dernier n'avaient pas été retirés et étaient en bon état!)
J'avais réutilisé beaucoup de fournitures et tout noté en juillet donc pas de rush de premiers jours de rentrée.

L'an dernier le mercredi n'était qu'un enchaînement de conduites. Alors oui on y a trouvé des petits rituels comme celui de passer au marché entre 2 activités pour acheter du fromage ou refaire le plein de vrac mais j'avais l'impression d'une journée sans aucun répit.
Cette année, les hasards des horaires font que - j'attends encore le créneau de tennis... - nous avons de larges plages à 4 pour être ensemble, jouer dehors ou dedans et prendre le gouter ensemble! (oh joie!)

PetitF démarre à 9h30 par son cours de percu et enchaîne avec le solfège. Je le récupère à midi. J'ai ainsi une longue plage rien qu'avec les grands. Nous pourrons faire les devoirs et eux, mener de petits projets perso. P'titLa notamment a des idées de constructions en bois.

l'après midi PetitF redémarre à 14h30 avec Judo et P'titKo a son cours de trompette sur un créneau similaire.
A 16h je récupère tout le monde et plus personne n'a d'activités! Nous allons pouvoir profiter de notre fin d'après midi, peut être même inviter des amis de temps en temps!

Bon alors ne nous leurrons pas... Si nos mercredis sont top, les soirs de la semaine sont très remplis... Surtout pour P'titKo qui termine le solfège à 19h30 le mardi et 20h40 le basket le jeudi. Là je suis assez fachée car je trouve ça vraiment trop tard... Je le suis d'autant plus que le créneau est tard car une partie de son équipe (dont lui) a été surclassée et donc bascule sur un créneau d'entrainement de grands. Je n'étais déjà pas pour ce surclassement...
L'impact c'est notamment que nous n'aurons plus beaucoup d'occasions de dîner à 5 en semaine. 
Ce n'est pas rien pour nous. Nos dîners en famille sont de véritables moments de reconnexion. Temps de retrouvailles, et d'apprentissages...
Ca va nous demander d'être très rigoureux sur la préparation des repas à l'avance...
Bref, l'organisation est en rodage et j'espère que chacun s'y retrouvera!



Mais... un de mes collègues me parlait du fils de sa compagne. Un ado de 14 ans qui passe ses journées (parfois 6h30  - 23h) devant son écran dans sa chambre. Quand il lui demande d'arrêter il se met sur son portable ou devant la télé du salon. Sa mère le défend "que veux tu qu'il fasse d'autre?"
Cette phrase m'a frappée... Non pas la démission de la mère (enfin si mais...) J'ai réalisé que cet ado n'a aucune passion, ne fait pas de sport, de musique, d'activité artistique. Je ne sais pas ce que mes enfants feront quand ils seront en 3ème. Mais j'espère qu'on leur aura donné le gout de faire du sport, de créer, de partager le plaisir de jouer d'un instrument...
Rien que pour ça, je me dis que ça vaut le coût de faire quelques conduites d'activités!

dimanche 1 septembre 2019

Aout 2019

En Août nous sommes partis en vacances. Nous avons pris l'avion pour le Quebec. Nous en rentrons tout juste et ce fut un fabuleux voyage!


A venir par petits bouts nos étapes de notre roadtrip chez nos cousins quebecois!

Bonne rentrée à tous les écoliers!

lundi 12 août 2019

Defi developpement durable #8

Bon, je risque de ne rien vous apprendre, moi ça me parait tellement évident... 
La rentrée approchant (enfin bon nous, on n'est pas encore partis) vient le moment des fournitures scolaires. Quand on fait attention à sa consommation de plastique (et à sa consommation tout court) aie aie aie!


Pourtant... On peut tout de même faire quelques petites choses. La première, c'est de faire le tri des affaires de l'année précédente et de réutiliser tout ce qui est encore en bon état.
Chez nous, cela nous a permis d'avoir une liste de course hyper réduite:
1 équerre, 1 bic vert et 3 agendas!
(Je précise que les cahiers sont fournis par l'école)
Les trousses une fois vidées passent à la machine à laver, les cartables sont brossés à l'eau et au savon... Et encore une fois je ne regrette pas mon achat de tann's, ces cartables tiennent leur réputation.

Cette année je vais tenter d'aller un pas plus loin dans la réutilisation... J'ai remis dans les cartables les cahiers de poésie et d'anglais pour qu'ils fassent une année supplémentaire. Les cahiers étaient au 2/3 inutilisés, pourquoi changer?
J'espère que les professeurs verront ce geste d'un bon oeil!

J'envisage aussi de recouvrir les livres de papier craft (mais je vais d'abord en parler aux enfants pour savoir s'ils sont d'accord...)

Enfin, il semblerait qu'on puisse remplacer les feutres veledas par des crayons woody de stabilo... J'avais assez de marqueurs mais lorsque je serai à court, je testerai (il faut de l'eau pour effacer... peut être un mini pshitt dans la trousse??)

Et vous d'autres idées à partager pour une rentrée propre?

samedi 10 août 2019

Juillet 2019

Ce mois de juillet a été très animé! Parfois avec enfant, parfois sans! 
Une fois l'école finie, les ultimes auberges espagnoles bouclées, le chouette barbecue avec des parents copains de l'école terminé, les cartables raccrochés... 
les 2 grands se sont évadés en camp louveteau. Ce qui s'y est passé on ne sait trop mais leur sourire au retour en a dit long!

Pendant ce temps là, PetitF était chez ses grands parents avec sa cousine... Alors avec PapaKo on a redécouvert la vie de jeune couple ;-D


 Je me suis cousue une jupe longue, nous sommes allés nager à la piscine, et nous nous sommes retrouvés après nos journées de travail à Lille pour une soirée tranquille!

Le potager foisonne! C'est presque impossible de le prendre en photo mais en vrai que c'est beau! Avec PetitF nous avons récolté 9 kg de pomme de terre!





J'ai récupéré un petit accordéon! Il semblerait que ce soir un accordéon chromatique. Mais j'ai du mal à en être sure... Bon c'est pas demain que je vous jouerais la valse d'amélie poulain mais j'y travaille!



Nous avons eu le temps de jouer... Et de bricoler des évantails les jours où il faisait trop chaud pour mettre le nez dehors!

Au  plus fort de la canicule, nous avons joué au Tshirt congelé et on a vraiment bien rigolé!




 J'ai réussi à travailler de la maison (il faudrait vraiment que je m'impose une journée tous les quinze jours au moins c'est salvateur!)



Nous avons profité de la mer avec les cousins et construit des forts et des chateaux!
 



Maman regarde, je suis une licorne... (opération vidage de congélateur!)


Cultiver notre coté bobo écolo et aller chercher de la bière pression en vrac à vélo!

Et puis... L'ultime déplacement pro avant les vacances... Milan pour 3 jours et 2 soirées en bonne compagnie au bord du lac majeur! 


dimanche 28 juillet 2019

La somme à vélo en itinérant et en autonomie

C'est maintenant une tradition, lors du week-end de l’ascension nous partons en famille pour une aventure à vélo.
Cette année, nous avons fait 3 jours de vélo, 140 km le long du canal de la Somme.
Comme je n'ai pas trouvé beaucoup (aucun) retour d'expérience, je prends enfin le temps de vous raconter notre périple et son organisation.

Le premier jour, nous avons laissé la voiture et la remorque en sécurité à Fort Mahon et nous avons emprunter la voie verte de l'eurovélo 4 aussi appelée la vélomaritime.

Le parcours est varié complètement protégé de la route et des voitures sauf sur quelques kilomètres où PetitF s'est dit que ça serait hyper cool de déraper dans les gravillons. Nous roulions depuis 12 km seulement, heureusement plus de peur que de mal et il est courageusement remonté sur son biclou.

Arrivés à l'entrée de Saint Valéry sur Somme, nous avons bifurqué pour attraper le chemin de halage et le canal! Et ouf... le vent de force 4 à 5 que nous avions dans le nez depuis le départ nous a enfin laissé un peu de répit!
Nous avons alors plongé dans un univers vert. Le canal et sa faune d'un coté, la nature, les arbres, sauvage... de l'autre.
Nous avons roulé jusqu’à Abbeville, où nous avons fait une petite pause le temps de visiter l'abbatiale puis nous avons prolongé jusqu'au village de Long où j'avais repéré un camping municipal où nous avons passé la nuit.

Fin de la première journée et 70 km au compteur!


Le lendemain, nous avons replié notre campement et sommes repartis pour une première étape de 15 kilomètres jusqu'à Samara, un parc archéologique que j'avais très envie de découvrir avec les enfants et dans lequel nous avons passé la journée, en compagnie de nos lointains ancêtres des hommes préhistoriques aux gaulois.
Nous pensions manger au restaurant du parc mais il était déjà complet (nous ne sommes pourtant pas arrivés tard) heureusement ils proposent aussi des paniers pic nic et nous avons eu les derniers disponibles! (ouf parce que 10 km pour aller manger en voiture ce n'est rien mais à vélo...)
Bref très belle journée au parc, ce qui a permis ensuite à P'titLa d'enrichir son classeur d'histoire!
Puis re-vélo jusqu'à la maison éclusière de Lamotte Brebière où j'avais repéré qu'on pouvait bivouaquer.
Le tout en passant par Amiens et ses hortillonnages absolument enchanteurs. Nous étions un peu pris par le temps et n'avons donc pas pu nous arrêter pour vraiment en profiter mais c'était déjà super et une très belle portion de route!

Arrivés à la maison éclusière ça a été un peu rock & roll. En fait c'est... un tiers lieu. tenu par un mec très sympathique mais qui vit dans un monde un peu  parallèle...
Première étape, demander si on peut bien camper sur place (j'avais essayé de les joindre sans succès) Le bivouac est donc possible dans la pature juste derrière moyennant... 10 € par personne! (le camping de la veille nous a couté 15€ pour 5) Nous avons donc du négocier car nous n'avions plus assez d'espèce et je dois dire que j'avais plutôt imaginé consommer un apéro au bar en famille plutôt que de payer un carré d'herbe. Bref on se met d'accord sur un prix, l'apéro s'envole, mais notre priorité est d'abord de prendre une douche car nous sommes fourbus et poussiéreux.
Le gars gentil mais perché m'ouvre donc la douche, commence à la vider (je vous passe l'inventaire à la prévert du contenu de la douche, ainsi que son état de saleté) et je tente de me doucher. 
Après avoir attendu et tourné le robinet dans tous les sens je me résigne à prendre une douche froide et je retourne le voir.
"Ah je suis désolé! Ah je suis désolé! Ah j'ai complètement oublié! Il n'y a pas d'eau chaude! La deuxième douche est en travaux du coup toute l'eau chaude est coupée! oh je suis désolé! pour la peine, vous ne me devrez rien!" 

Pour la peine, nous avons donc pu prendre un apéro ainsi qu'une crêpe en dessert et avons profité de l'ambiance très chouette de ce lieu avant d'aller nous coucher! Tout est bien qui fini bien!

Fin de la deuxième journée et 40 kilomètres au compteur

Dernier jour, repliage du campement, et nous voilà repartis. Nous rebroussons chemin pour rejoindre la gare d'Amiens. Là nous achetons des billets de TER puis nous descendons par les escaliers nos vélos et notre chargement pour être tout pile poil sur le quai quand le train rentre en gare!
Le TER dispose d'un bel espace pour les vélos donc nous embarquons et nous voilà partis jusqu’à Rue (oui c'est une ville)
De là nous remontons jusqu'à Fort Mahon pour terminer le week-end au bord de la mer et se baigner pour la première fois de la saison 2019!
Fin de la troisième journée 30 kms au compteur

C'était une fantastique découverte, le parcours est magnifique, très vert et on a vécu au milieu des bruits d'oiseaux! On a vu une loutre, plein de canard, poule d'eau, cygnes oie... une chouette...
Un bain de nature bienvenu! 
Le vélo est définitivement un moyen de locomotion que j'aime beaucoup. Il permet d'aller assez vite pour se voir avancer et changer de type de paysage rapidement ce que ne permet pas la marche à pied, et en même temps on ne dépasse que rarement les 20 km/h ce qui laisse bien le temps de profiter du paysage!

Préparatifs et aspects pratiques:
Nous avons décidé, compte tenu de notre mois de juin très chargé et de notre fatigue de ne pas rouler 4 jours afin de  pouvoir se reposer. Nous avons aussi décidé de ne rien réserver à l'avance ce qui nous permettait d'annuler jusqu'au dernier moment (ce qu'on a bien failli faire!)

En terme de matériel:
Tous les enfants roulent sur des vélos 24 pouces décathlon équipés de garde de boue achetés d'occasion. Nous avons changé les pneus pour mettre des michelins VTC beaucoup plus roulants que les pneus VTT fournis de base.
Je tractais une antique carriole d'enfant prêtée par mon frangin dans laquelle nous avions mis les 2 petites tentes nos 5 tapis de sol et sacs de couchages
J'avais aussi 2 sacoches ortlieb dans lesquelles se trouvaient nos habits les affaires de toilettes et les vêtements de pluie.
PapaKo tractait la carriole monoroue offert à Noel par mes parents avec l'intendance. Un mini réchaud, un mug et une cuillère à soupe par personne, et la nourriture pour les 3 jours.


Les enfants portaient dans un petit sac à dos leurs affaires de rechange

Des infos sur la route ici
Pour le train, il apparaît assez facile de pouvoir mettre son vélo dans un TER. Normalement c'est limité à 3 (oups) mais on avait chatté avec la gare d'Amiens qui nous avait que normalement vu l’affluence ça devrait aller. (bon d'autres vélos sont montés en cours de route et on s'est serrés un peu!)

Pour les repas:
1er midi: pic nic sandwich
1er soir: soupe en brique + salade de riz préparée le matin dans un tupperware
2 Petit dejeuner: quacker (lait + flocon d'avoine + sucre) avec un peu de fruits secs
2ème midi: resto
2ème soir: soupe en brique + nouilles instantanées.

Liste du matériel (je le note ici pour nos prochaines virées ;-) 
1 réchaud
1 casserole
1 briquet
1 éponge
1 torchon
1 savon de marseille (qui a aussi servi pour la toilette)
5 quarts
5 cuillères à soupe
pharmacie (essentiellement de quoi soigner les chutes + doliprane)
kit réparation vélo
manteaux de pluie
2 poches à eau de 3 litres
1 petit jeu de carte
2 serviettes techniques
dentifrice brosse à dent crème solaire
grosses chaussettes
1 pyj chaud + 1 pull
1 tenue de rechange
duvet 
tapis de sol
tente
tongs
appareil photo
PQ

jeudi 25 juillet 2019

Tous à la douche!!

Le planning du centre de loisir est très perturbé par la canicule. 
Déjà de base, les enfants ne sont pas ravis d'y aller mais là c'est vraiment difficile...
Hier soir c'était le pompon... les animateurs leur ont annoncé que le programme de l'après midi serait... douche dans les vestiaires du complexe sportif.

"Non mais maman! Je n'ai pas envie de prendre une douche moi!" me dit P'titLa qui n'aime pas trop trop se laver...

Je me mets à la place des animateurs, ça ne doit pas être simple de construire un programme dans ces conditions, mais bon ils ne sont pas non plus d'une créativité folle... loin s'en faut!