lundi 17 septembre 2018

Ah ces phonèmes complexes...

Breaking news.... Hier en mordant dans un morceau de baguette, PetitF a perdu sa première dent. Voilà il va enfin pouvoir contribuer à la cagnotte des frangins et donner son avis quant aux achats effectués par la fratrie.

Bon et pour en revenir au sujet de ce billet, PetitF qui démarre le CP a parfois du mal à se rappeler de toutes ces foutues combinaisons de lettres que forment les phonèmes complexes... 
J'avais trouvé des petites affiches mémo toutes faites mais je me suis dit que pour vraiment les assimiler j'allais rendre mon p'tit gars acteur de ses apprentissages.


Je lui ai proposé de créer ses propres affichettes. Pour chaque son, nous avons cherché des mots contenant le son, puis il a dessiné un des mots (j'ai orienté pour isoler au maximum les sons complexes) et il a écrit le phonème en regard.

Le tout décore maintenant nos placards de cuisine et PetitF est très content de les observer et de les "réciter" à chaque fois qu'il passe devant "lapin in in in i et n ca fait in" "voiture  oi oi oi o et i ça fait oi!"

Nous en avons fait 4 pour le moment. Une fois que ces 4 là seront intégrés, nous en ferons d'autres!
Affaire à suivre, je suis sure que ça va aller vite cette histoire!
#coschooling (crédit)

vendredi 14 septembre 2018

Lacs italiens - Come et Majeur - Etape#1 Ter

Je ne vous parlerai pas de Come où nous avons passé une journée sympathique mais pas ouaouh non plus.


En revanche je tenais absolument à vous parler d'Orta, le lac et la ville du même nom. C'était une journée belle belle belle. Sans doute notre coup de cœur des vacances.
Orta c'est un petit village typique italien avec des petites ruelles escarpées de toute beauté.

C'est un petit lac tout mignon, avec une mini navette qui vous emmène pour quelques euros sur l’île du lac.

L’isola san Guilio  est surnommée l’île du silence. En soi c'est déjà tout un programme! L’embarcadère vous emmène directement dans l'église. A la sortie, il y a un chemin, qui fait le tour de l’île et qui est parsemé de panonceaux avec des phrases sur le silence à méditer.

Une fois que vous êtes revenus sur Orta, et que vous avez gardé dans le cœur un peu de la quiétude de cette petite île, je vous invite à monter au Sacro Monte di Orta un sanctuaire constitué de 20 chapelles dans un parc arboré. Chaque chapelle représente un moment de la vie de St François avec notamment de très belles fresques.
Le lieu est très agréable, le parcours autour de la vie de St François vraiment intéressant. Mes enfants fans de Loupiot connaissent plutôt bien son histoire, c'est donc vraiment chouette de pouvoir faire le parallèle entre les BD et les œuvres d'art proposées dans les différentes chapelles.
La vue sur le lac vaut par ailleurs à elle seule le déplacement.


Suite à cette dernière visite, la météo s'est dégradée et nous avons eu deux jours de pluie qui ont compromis la suite du programme initialement fixé.
Nous avions imaginé partir 3 jours en randonnée itinérante avec nuit en refuge pour relier Brunate (accessible depuis Côme en téléphérique) à Bellagio. Autant dire que nous étions très déçus. En même temps, marcher sous la pluie battante (Dans le Piémont quand il pleut on est loin du crachin breton. C'est plutôt le mode douche ouverte à fond...), mal équipés (nos sacs à dos de base auraient transpercés à coup sur) c'est pas très interessant.
Néanmoins, si l'idée vous tente, la rando a l'air assez facile (vous marchez sur les crêtes donc peu de dénivelé). Vous pouvez choisir de la faire en 2 jours avec une seule nuit en refuge, ou en 3 jours avec du coup 2 nuits en refuge et donc des étapes plus courtes
De notre coté, on garde l'idée d'une rando itinérante pour une autre année. Nous ne voulions pas que la première expérience de rando itinérante des enfants se fassent dans de mauvaises conditions.
Ainsi, nous avons mis le cap vers l'est, vers le lac de Garde. Mais ce sera l'objet d'un autre billet.

mercredi 12 septembre 2018

Lacs italiens - Come et Majeur - Etape#1 bis

Après avoir exploré la partie ouest du lac Majeur, nous avons exploré la partie est du lac. 
Et notamment l'Ermitage di Santa Caterina del Sasso. 


Arrivés au parking (gratuit) nous avons discuté avec un petit couple de néerlandais très sympa qui voyageait dans un ancien camion de la SPA réaménagé! (A un moment de notre voyage on a failli rentrer avec un van... ;-)

Puis nous avons entrepris de descendre la volée de marches qui mène à l'entrée du sanctuaire. La vue sur le lac est époustouflante et le calme et la sérénité du lieu m'ont beaucoup touchée.

La petite chapelle est touchante de simplicité et ses fresques sont bien conservées. L'occasion d'une belle activité cherche et trouve catéchétique ;-)

C'est une de nos visites préférées du voyage.

Quand on prend une glace, nous prenons souvent une grosse glace pour 5. C'est beaucoup plus économique, écologique, et permet de goûter plus de goûts!


L'après midi, nous sommes allés au Rocca di Angera (à Angera) un très beau château qui domine la vallée. Le château héberge le musée du jouet et de la poupée. Nous avons profité d'une journée pluvieuse pour le visiter et nous n'avons pas du tout regretté notre visite. Tant les enfants que les adultes avons apprécié cette plongée dans le passé! C'est touchant ces jouets anciens!
Nous avons finalement déjeuné au bord du lac dans une pizzeria.




vendredi 7 septembre 2018

Lacs italiens - Come et Majeur - Etape#1

Après notre week-end dans les Vosges nous avons pris la route pour le sud ou plutot le nord de l'Italie. Nous avions très envie de découvrir les grands lacs. En préparant notre voyage j'avais épluché un certain nombre de sites et notamment le forum du Routard et j'avoue que je suis finalement partie avec un peu d’appréhension.
D'une part la plupart des excursions que j'avais lues duraient moins d'une semaine. Nous avions prévu d'y passer 15 jours...
D'autre part et c'est bien ce qui m’embêtait le plus, les retours d'expérience parlaient certes de paysages magnifiques mais aussi et surtout d'énormément de monde, d'embouteillages à l'entrée de chaque village, de difficulté pour se stationner... Et l'idée de retrouver en vacances les difficultés que je rencontre toute l'année sur la route ne m'enchantait pas du tout.
Nous avions alors décidé de maintenir notre première semaine au bord des lacs (puisqu'il était convenu que nous retrouvions des amis) puis qu'on aviserait en fonction du monde et de la météo (j'avais aussi lu qu'il pouvait faire horriblement chaud)
  

Lors de notre première semaine donc, nous avons logé dans un formidable camping. Un petit coin de paradis au milieu de la verdure (de la foret pourrait-on même dire) dans une ambiance un peu roots, sans emplacement au carré. Les sanitaires étaient très simples mais propres et fonctionnels. Le camping donnait sur le lac di Monate dont l'eau était délicieuse! Hum rien que de l'écrire ça me donne envie de m'y replonger!


Lors de notre première journée de visite, nous sommes allés à Stresa sur le lac Majeur. Nous avons réussi à nous garer dans une petite rue en hauteur sur un emplacement non payant. (PapaKo a été tout au long de ce séjour un dénicheur de place de stationnement hors pair)
Nous avons tout de suite pris le téléphérique pour monter au sommet du Mottarone. Il s'agit en fait de 2 téléphériques et un télésiège. Vous pouvez choisir de vous arrêter au premier ou au deuxième changement et finir à pied. La vue pendant le trajet mais aussi tout en haut est plongeante sur le lac Majeur et un peu plus au loin, le lac d'Orta, c'est absolument grandiose. Nous en avons profité pour pic niquer.
Nous sommes ensuite redescendus un peu à pied avant de reprendre le téléphérique.
Il y a un jardin botanique au changement entre le premier et le deuxième téléphérique que nous n'avons pas visité.

Ensuite, nous avons continué la visite en prenant un ticket 3 stops pour le ferry qui fait le tour des iles Boromées.

Il y a 5 îles mais 3 seulement se visitent.  Nous n'étions pas surs de notre coup mais il semblerait que l'Isola Madre soit un jardin botanique en elle même et donc d'accès payant. Nous n'avons pas tenté. L'isola Bella est intéressante si vous souhaitez visiter le château, l'isola dei pescatori est toute mignonne quoiqu’envahie de touristes. On peut en faire le tour en quelques dizaines de minutes et son lacis de ruelles centrales en fait un endroit très agréable. 
Les horaires des ferrys permettent de passer un peu temps dans chaque île puis de repartir ensuite pour une autre. Veillez juste à l'heure du dernier ferry qui de souvenir n'est pas très tard (18h30 je crois) 

Avec une glace pour le goûter cela a constitué une très belle première journée de visite italienne!


lundi 3 septembre 2018

Rentrée 2018

Tourner la page de la maternelle... Sauter à deux pieds dans la cour des grands!
Mon CP a eu un petit coup de panique hier soir au moment de se coucher, mais je suis sure que tout va bien se passer! Les grands rentrent - déjà - en CM1...


Fusélier enfin... cosmonaute quoi!

Constructeur de Robots, comme l'an dernier

Animateur de C'est Pas Sorcier ;-)

mercredi 29 août 2018

Ete 2018 #1 Les Vosges - DIY un radeau en bois

Pour préparer les vacances j'aime bien aller chercher de l'info sur des blogs. J'y trouve des infos vécues et ça enlève la couche vernis du guide touristique. Je me dis donc que notre expérience pourra peut être intéresser d'autres que moi, je vais donc détailler un peu chacune de nos étapes.

Nous avons commencé nos vacances par un week-end dans les Vosges. Nous y retrouvons des amis et avions décidé de camper. (bon ok, on a campé toutes les vacances, bref)
Bon alors, les Vosges c'est magnifique, mais il faut qu'il fasse beau. (dit la fille traumatisée par une semaine de pluie à 14°c il y a quelques années) Cette année, ça a été parfait! En plus c'est à moins de 6 heures de route de chez nous.

Nous avons d'abord fait un tour aux cascades de Tendon. Il y a du monde à l'arrivée car une des cascades est accessible directement depuis le parking. Mais dès qu'on s'éloigne un peu il y a tout de suite beaucoup moins de monde et c'est l'occasion d'une balade tranquille sous les frondaisons qui apportent un peu de fraîcheur bienvenue. (quelques infos sur les cascades ici)


Evidemment porter une faitière semble aider à la marche...

C'est beau, hein?


Pour le lendemain j'avais ma petite idée...
Dans notre matériel indispensable de camping il y a une bobine de corde. Et un couteau (suisse)
Pour le couteau allez vite lire l'excellent article d'Elsa sur le sujet
J'ai emmené tout mon petit monde près de la mare du camping pour fabriquer de petits radeaux. Sur le coup, l'enthousiasme n'était pas au rendez-vous du coté des enfants qui voulaient aller à la piscine... mais heureusement mon amie était aussi partante que moi donc on a motivé les troupes

DIY un petit radeau
Envoyez vos enfants à la chasse aux bâtons. Des petits bâtons si possible de grosseur équivalente.
Recoupez les pour qu'ils aient tous la même longueur
Alignez les et posez un bâton perpendiculaire sur toute la longueur.
Avec un long brin de corde (80 cm) faire un nœud sur un bout du bâton transversal puis passer dessus dessous de chaque bâton qui forme le plancher pour le fixer à sa barre transversale.

Refaire cette étape de l'autre coté.
Vous pouvez aussi fixer un mat.
Libre ensuite de laisser cours à votre imagination et à ce dont votre environnement vous offre pour personnaliser votre radeau.

 



 

Une fois les radeaux terminés. Nous les avons testés dans la mare avant de partir explorer le circuit du pont des fées. Après une petite balade, nous arrivons sur un vieux pont qui enjambe une rivière peu profonde et parsemée de rochers.
Les enfants ont bien vite troqué les chaussures de marche pour leurs maillots de bain!

Les petits radeaux, courageusement portés sur le chemin ont dévalés la rivière portés par le courant, les enfants ont construit de petits ports, des aires d’accostage... Bref, des heures de jeu



notre deuxième indispensable en vacances ce sont les chaussures d'eau, permettant de patauger dans la rivière sans s’abîmer les pieds. D'ailleurs, jusqu'à aujourd'hui seuls nos enfants en ont, mais c'est sur l'an prochain nous en achèterons aussi pour nous les grands!

Malheureusement, nous repartions déjà le lendemain... Mais il y a à partir de ce spot plusieurs départs de balade qui ont l'air vraiment super, et nous aurions largement pu passer une journée entière au pont des fées!

Infos pratiques camping:
Nous étions au camping des stenioles. Il y a une très belle piscine, un super toboggan aquatique, des sanitaires vraiment propres. Des pizzas au feu de bois le samedi soir, dépot de (bon) pain, bref c'est un chouette camping. Un point d'attention cependant, à la réservation demandez où est votre emplacement. En effet, le camping était plein, et nous avons été mis sur des emplacements (qui à mon avis n'en sont pas) sans aucune ombre le long de la route en face de la réception. Bref je n'ai pas trop apprécié, d'autant qu'évidemment le prix est le même pour le joli emplacement ombragé avec ses petites haies mignonnes ou le pauvre emplacement le long de la route...

mardi 28 août 2018

1er camp

Nous sommes rentrés de vacances mercredi soir, j'ai enchaîné les lessives le jeudi, qui ont séchées sous un ciel maussade. J'ai miraculeusement réussi à ne pas lancer le sèche linge. Puis, nous avons fait les sacs...
Vous voyez l'air gourmand du gaminou qui est en train de faire son sac de camp?


Et le coté tortue ninja que leur donnent leurs énormes sacs sur leurs dos?


Mes 2 petits grands sont partis pour leur premier camp louveteau.
Ils étaient plus qu'impatients et nous en ont parlé toutes les vacances...
Ils ne se sont pas retournés quand on les a déposés, sans même un bisou pour leur môman chérie...


Un premier camp louveteaux qui termine en beauté ces formidables vacances...