mardi 22 septembre 2020

Les midis de PetitF

Cette année nous avons une nouvelle organisation liée au Covid et au mode hybride télétravail / travail en présentiel.

Chacun de nous est, sauf exception, 2 jours par semaine en télétravail et nous nous sommes  répartis les jours pour couvrir la semaine.

Nous avons décidé que PetitF pourrait donc rentrer manger 2 fois par semaine, une fois avec son Papa une fois avec moi. Nous gardons chacun un midi sans enfant pour du sport / des courses / un peu de rangement / un déjeuner à l'extérieur… bref au choix ;-)


Cette rentrée a mis la lumière sur les grands qui monopolisent les conversations, pensez-vous! entrée au collège, trajets à vélo, nouvelles matières, nouvel environnement, nouveaux copains...

Alors ces midi rien qu'à lui sont précieux pour notre petit dernier! J'essaie d'être vraiment disponible et même d'organiser des petites choses extra-ordinaires au sens premier du terme: qui sortent de l'ordinaire ;-)

Nous avons ainsi fait une balade en tandem

Un midi jeux de société

Un temps de jardinage

Une virée à Lille pour faire réparer sa montre


J'aime beaucoup ce temps particulier avec mon p'tit gars et lui aussi je pense bien! 
Et chez vous? comment se passe la rentrée?

samedi 19 septembre 2020

Aout 2020

Aout mois des vacances, enfin!

Cette année nous avons renoué avec les vacances "tente dans le coffre" Ca a un avantage certain, pas trop besoin de réserver, il suffit de suivre la météo et nos envies!

Nous avons commencé par quelques jours dans le Morvan chez mon oncle qui est toujours content d'avoir de la visite (je pense qu'il est aussi soulagé de nous voir partir mais il est bien élevé il ne le dit pas ;-) )

Puis une petite semaine à Langeac dans le sud de l'Auvergne. Je vous recommande le camping municipal qui offre des emplacements libres et bien ombragés, une piscine et un accès à la rivière. Langeac est un village charmant que nous avons découvert grâce à un jeu de piste proposé par l'office de Tourisme. 

Nous avons visité Brioude, randonné entre Lavoute Chilhac et Chilhac (impossible de remettre la main sur le tracé :-( , fait du canoë

Visité la forteresse des Polignac avec une mention spéciale pour le livret enfant vraiment érudit

Et passé la soirée au Puy en Velay pour admirer les lumières projetées sur les bâtiments.

 

Après ces quelques jours qui nous ont aussi permis de passer le week-end avec nos amis Clermontois nous avons continué notre descente vers le sud pour nous arrêter au coeur de l'Ardèche.

J'ai de cette région des souvenirs lumineux de vacances de petite fille. PapaKo a le seul souvenir d'une semaine il y a 10 ans où nous avions eu beaucoup de pluie. 

Tout le monde est maintenant réconcilié avec le coin puisque nous avons vraiment pu découvrir cette région dans de bonnes conditions. 

Le problème du coin c'est le monde et même après le 15 aout c'était encore bien chargé. Nous avons trouvé un petit camping (25 emplacements, sanitaires des années 80 mais accès à la rivière juste derrière la tente) où nous avons posé notre tente. En fait tous les campings sont répartis le long de la départementale. C'est donc relativement bruyant, de part la route mais aussi de part l'animation des campings alentours dont la musique résonne jusqu'à votre tente qui n'a pourtant rien demandé ;-)

Du monde et du bruit certes mais une nature mes amis une nature... D'ailleurs c'est assez drole de voir les villages envahis de touristes et... plus personne sitot les premiers cent mètres de la rando franchis!

Nous avons passé une journée à la grotte Chauvet pour une rencontre émouvante avec nos lointains ancêtres

Visité Labeaume et Balazuc, de charmants villages aux ruelles étroites et ombragées

Une mention spéciale pour la visite du chateau de Largentière. Tout l'interet de la visite sont les artistes qui nous content la vie médievale des petites gens. Le forgeron, le tailleur de pierre, la lavandière, le maitre d'école, le maitre d'armes. Nous pensions y passer une partie de l'après midi nous ne sommes repartis qu'à la fermeture à plus de 20h!

Randonné dans le cirque de Gens avec une pause pic-nic baignade bienvenue et une super rencontre avec des grimpeurs passionnés et passionnants

Découvert que la région est pleine de Dolmens que nous avons découvert grâce à de courtes randonnées super bien balisées (et testé le concept apéro-rando que nous avons validé ;-) le but étant d'emmener du rosé bien frais en lieu et place de la traditionnelle gourde d'eau! Cela fonctionne très bien quand vous partez en fin de journée et que la rando n'excède pas 6 kilomètres!)

Nous avons aussi passé des heures les pieds dans l'eau... et lu quelques livres dans le hamac, des vacances quoi!


Dernière étape à Brive la Gaillarde pour profité de nos copains Correziens. Nous avons notamment visité les jardins de l'imaginaire  à Terrasson (nous n'avons pas eu le temps de profiter de la ville qui avait l'air très sympa)

Et nous sommes rentrés pour sauter directement dans la rentrée!

vendredi 11 septembre 2020

Juillet 2020

 "De campement en campement vivre sera toujours, toujours une A une Ven une Aventure...."


Pendant que PetitF passait 10 jours chez ses grands parents avec sa cousine au bord de la mer, les aînés ont vécu leur dernier camp louveteau. 

Puis, à peine rentrés les voilà tous les 3 repartis en colo pour une semaine. 

Ils sont rentrés ravis de leur expérience, nous faisant promettre de recommencer l'an prochain. De fait la qualité de l'encadrement et des activités, grands jeux et imaginaires proposé semblait vraiment au rendez-vous!

Et pendant ce temps là, entre le travail du rangement de fond et un chantier parquet dans les chambres qui n'en avaient pas encore, nous nous sommes évadés 4 jours en Bretagne Nord. 4 jours à 2 après 4 mois à 5 comment dire...

Nous avons fait étape à Deauville pour le déjeuner et avons pic niqué sur la plage après avoir remonté les célèbres planches. Deauville c'est un mélange de très très riches et de gens "normaux" qui les observent... Ca m'a rendue un peu mal à l'aise et je n'étais pas mécontente de reprendre la route.

Nous sommes arrivés en fin de journée à Cancale où nous avions réservé une chambre d'hote. La bonne idée du séjour a été d'avoir emmené les vélos. Ainsi nous utilisions la voiture pour nous approcher et faisions les derniers kilomètres à vélo. Pas de file, pas d'embouteillage, pas de stationnement compliqué ni payant, bref la liberté!

A cancale nous avons dégusté une assiette d’huître en sirotant un verre de vin assis sur la jetée et on s'est dit qu'on ne devait pas être loin du bonheur ;-)

Nous avons évidemment aussi été admirer la pointe du Grouin

Nous avons visité Dinan ville médiévale charmante, puis remonté à vélo la rance jusqu'à Léhon où nous avons pic niqué dans le jardin de l'abbaye. (pic nic local acheté le matin même au marché de Cancale)

Nous avons fait 2 autres excursions, l'une sur la presqu'il de Saint Jacut de la mer. A marée basse, on peut accéder à pied à l'archipel des Ebihens. La cote est magnifique nous nous sommes promenés et baignés

L'autre, plus sauvage encore, entre le cap Fréhel et son fort La latte. Un chemin côtier vous emmène du phare au fort, dont la visite est vraiment intéressante. 

Nous avons aussi profité de Saint Malo, avant de reprendre la route pour rentrer vivifiés par ces quelques jours bretons. 

lundi 27 juillet 2020

Petit à petit prendre son envol

Un soir à table:
"-Les jours où Papa télétravaillera je pourrais vous accompagner en vélo jusqu'au collège, ça sera sym..."
-Non mais ça va pas? C'est trop la loose! me coupe P'titKo, si on va en vélo au collège c'est justement pour être autonome!"
- ...
- Tu pourras nous accompagner jusqu'au parc*... me dit P'titLa goguenard."



* à mi route


vendredi 10 juillet 2020

les films du confinement

Pendant le confinement nous avons instauré une séance de cinéma familiale par semaine.

J'aime beaucoup les articles d'Elsa sur les films vus par ses enfants donc je me dis que ça peut servir à d'autres.

Les grands classiques (ou films tout venant, voire blockbuster)
Star War... 
Nous avons tout d'abord regardé les épisodes 4-5-6 les plus anciens donc.
Evidemment grand succès (moi j'ai bien dépilé mes mails ces soirées là) et ça a donné lieu à d’intéressantes scènes rejouées dans le jardin ainsi que de belles constructions en Lego.

Les comiques
La grande vadrouille. Premier film du confinement, qui reste à ce jour le film préféré de mes enfants. Il faut dire, c'est très drôle!

L'aile ou la cuisse, vu récemment. "Oh mais maman c'est le même acteur que la grande vadrouille!" et l'autre c'est Coluche! L'inventeur des resto du coeur! voilàààà la culture cinématographique de mes enfants s'étoffe ;-) 
On a ensuite eu un interessant échange sur la mal bouffe.

La chèvre. Bon je dois vous dire qu'à un moment ils se retrouvent dans un bar de prostituées. A vous de voir. Je crois que PapaKo avait un peu oublié. Bon ça donne lieu à une explication et puis on passe à la suite (en tout cas chez mes gars) 

Diner de con. On a ri. Mais ri! Et ca a donné lieu à de savoureux échanges de répliques les jours qui ont suivi. Mes enfants ont vraiment bien compris les différentes scènes comiques. C'est là ou je me dis qu'ils grandissent

The mask. J'en gardais un super souvenir. Un truc de gamine qui avait eu le droit de regarder un vrai film... Un film à l'américaine ça manquait à notre collection ;-)

Les autres (comprenez pas des films humoristiques ;-)

Jumanji. Un bon film américain familial pour enfants qui n'ont pas froid aux yeux. Moi j'ai trouvé que ça faisait peur, je pense qu'il a ravi mes enfants ;-)
Cette fois c'est l'enfant qui sommeil en PapaKo qui a resurgi ;-) Nous avons regardé cette vieille version (je crois qu'il est ressorti recemment)

Les Choristes. Un bon classique familial plein de bon sentiments (et de quelques mauvais aussi ;-)

Intouchable. Les enfants disent que ce n'est pas leur film préféré. Sans doute, mais je trouve ce film vraiment très interessant. Et on rigole bien aussi au passage ;-) Et puis moi j'avais vraiment envie de le revoir!

Hugo Cabret. Un film sur un petit garçon qui trouve un automate qu'il répare et qui le mène jusqu'à Georges Melies un réalisateur des premières heures du cinéma

Titanic. Historiquement c'est passionnant. Sociétalement aussi. En plus p'titKoa a joué une partie de la bande son avec l'orchestre. J'avais juste oublié qu'à la fin du naufrage, une partie des gens sont morts de froid et qu'une barque les explore à la recherche de survivants. C'est affreusement réaliste et dur. Et ça a provoqué une insomnie à l'un des grands. Donc à refaire j'attendrais un peu...


Le chateau dans le ciel dans le cadre de notre journée au japon. Les enfants ont découvert (et beaucoup apprécié) l'univers des studios Ghibli... Je suis sure qu'il y en aura d'autres!!


J'ai hate de leur faire découvrir Amélie Poulain ainsi que les films de Jacques Tati (la musique rien que de l'écrire, je l'ai en tete!)

jeudi 9 juillet 2020

Juin 2020

En juin il y a eu l'autorisation de dépasser les 100kms et un repas familial très attendu

La vie qui reprend un cours plus normal, la reprise progressive de l'école.
Nos rituels du confinement se tarrissent petit à petit mais nous continuons à regarder des films en famille régulièrement et à faire le tour des jeux de société de notre armoire à jeux

La bibliothèque a réouvert sur commande en ligne (ahhh la joie de découvrir de nouveaux livres!!)

 Le potager donne ses premières productions et un repas 100% maison.
Les tétards de notre mare grandissent...
 Surveillance "attentive" de la cuisson du gouter ;-)

 Un grand week-end à la mer, tant attendu! Avec une journée de télétravail avant d'aller gouter les pieds dans le sable!


 Et puis cette fin d'année qui correspond chez nous à la fin du primaire pour les aînés! Remise des becherelles par l'APEL et petit mot des professeurs de CM2
Et soirée pizza avec quelques copains pour célébrer ces belles années! Il y a 5 ans nous arrivons dans cette école à reculons et nous y avons trouvé une équipe enseignante investie, proche de ses élèves attentive aux plus faibles et un bel état d'esprit. Ils y ont découvert l'altérité tant sociale, culturelle qu'autour du handicap. Nos enfants sont prêts pour le grand saut au collège!
Pour l'anecdote, il y a une classe d'inclusion dans notre école. Les enfants de cette classe rejoignent leurs camarades en cours classique en fonction de leurs aptitudes (sport, art pla, histoire pour certains...) Ce qui est encore une exception dans bien des écoles est un acquis chez nous. Cela semble tout à fait naturel à nos enfants que "Bidule" ne soit là que pour le sport parce qu'il a besoin d'apprentissages spécifiques pour les autres matières. Ils étaient étonnés de découvrir que ce n'est pas comme ça partout.