jeudi 24 septembre 2015

Ouf me voilà un peu rassurée...

Il y a quelques jours je vous disais combien je ne me sentais pas bien face au démarrage de P'titKo en CP.

Nous avons donc eu la réunion de parents ce mardi et ce que j'y ai entendu associé à la petite discussion que j'ai eu avec la maîtresse entre deux portes ce matin m'ont bien rassurée.

J'ai eu des explications quant à la mise en place de tant de supports "répressifs" ça n'excuse pas tout mais de connaitre d'où ça vient permet de relativiser (le nouveau directeur vient d'une école très difficile où la mise en place du permis citoyen et des retenues associées pouvait éventuellement avoir une raison d'exister)

L'institutrice nous a ensuite présenté les programmes dans les grandes lignes et sa vision de l'apprentissage de la lecture. En l'écoutant, je me suis dit que P'titKo allait s'ennuyer ferme en maths. 
Elle a aussi bien fait retomber la pression sur les devoir du soir. "Il y a des soirs où ils sont trop fatigués, laissez tomber!"

J'ai respiré un bon coup et au moment des questions j'ai levé le doigt:
-Pourriez vous nous donner des pistes pour accompagner nos enfants dans la lecture du soir quand ce n'est pas du syllabique? Je suis un peu perdue et je sens que mon enfant patauge...
Et là... cette réponse qui m'a fait l'effet d'une nuée de papillons
"Oh bah dans ce cas laissez tomber! P'titKo est presque lecteur, alors concentrez vous sur le syllabique et laissez tomber le global. Ca ne sert à rien qu'il s'acharne!"

Et la maîtresse de m'attraper ce matin:
"J'ai réfléchi à ce que vous m'avez dit mardi soir. Et j'ai fait évoluer ma programmation*. Je vais accélérer le syllabique et laisser tomber le global. Je suis consciente qu'il doit s'ennuyer un peu en ce moment."

Joie dans mon cœur de maman!

La suite de la discussion m'a montré qu'elle avait bien cerné mon petit garçon.  -on a très rapidement évoqué les maths et elle me parlait des 2 points faibles de P'titKo que je partage tout à fait (ah ce satané graphisme!)

Je reste vigilante, je compte bien proposer des choses différentes à la maison tout de même, mais je respire!

*Cette institutrice est nouvelle dans l'école et a tenté de se couler dans la méthode de lecture choisie par ses collègues mais je pense qu'elle est plutôt adepte du syllabique et va donc s'affranchir du livre de lecture :-)



6 commentaires:

  1. Oh, la, la, je me réjouis avec toi ! Et je fais mon mea culpa : j'ai porté un jugement prématuré sur cette enseignante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je déguste... et profite d'avoir cette année encore une instit ouverte d'esprit! Y a bien une année où ça va coincer... Mais pour l'instant je croise les doigts!

      Supprimer
  2. Ouf en effet !!! Cette instit semble top, d'autant qu'elle se remet en question même quand les idées viennent d'une maman d'élève.

    Bon CP les grands koalas ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très sincèrement je n'en revenais pas hier matin!

      Supprimer